Ris Orangis vs Orléans
vs

Récapitulatif

 

 

Terrain lourd mais en bon état, éclairage nécessaire en fin de rencontre, temps frais et humide.

Rencontre arbitrée par Monsieur Mathew Keita de la ligue des Hauts de France.

 

C’est un adversaire à prendre en considération pour cette fin de championnat des matchs aller. Orléans joue dans notre cour et fait partie des adversaires ayant l’ambition de se qualifier. Ils viennent d’autant plus motivés, que leur dernière rencontre à domicile contre notre voisin Orcéen ne leur a pas laissé que des bons souvenirs. Ils se sont en effet inclinés chez eux sur le score sans appel de 6 à 16. Quant à nos Rissois, sevrés de rencontres en cette première partie de championnat et comptant deux matchs en retard (ils n’ont pas pu en effet se rentre dimanche dernier chez leurs adversaires Creusotins pour cause de terrain impraticable). est-ce que ce repos forcé est une bonne chose, ce manque de compétition ne risque-il pas n’annihiler les automatismes acquis depuis plusieurs rencontres ?

La partie ne fait que commencer, on joue depuis deux minutes et Karl Kohne, sur un contre, marque entre les poteaux. Essai transformé sans difficulté par Maxime Bernard. Ris 7 Orléans.

Quelques instants plus tard, Ris est pénalisé. Le buteur Orléanais Junquet tente sa chance des 45 mètres mais il échoue dans sa tentative. A la 10ème minute, pénaltouche pour Ris, la balle est captée par Kylian Sevelin, impérial dans les airs, il se forme un maul bien mené par les avants et tout ce petit monde se dirige tout droit dans l’en-but. L’essai est attribué à Gaëtan Chappeland, transformé par Maxime Bernard. Ris 14 Orléans 0.

Et ce n’est pas fini, la domination Rissoise met les Orléanais à la faute. Pénalité aux 38 mètres face, Maxime Bernard convertit sa tentative et ajoute trois nouveaux points. Ris 17 Orléans 0. Jusqu’à présent il n’y a rien à dire, Ris domine son adversaire et maitrise la partie. Orléans et sous l’emprise de son adversaire et balbutie quelque peu son rugby. Mais voilà, la belle machine Rissoise s’enraye. 30ème minute c’est le début de la valse des cartons pour nos Rissois qui ont pourtant jusqu’à présent fait preuve de discipline. Youssef Soliman victime de fautes répétées, est prié de regagner le banc pour 10 minutes et écope d’un carton blanc. On sent que la machine Orléanaise commence à se mettre en route, aidée par la mansuétude et les erreurs inhabituelles de nos Rissois. On joue les arrêts de jeu de cette première mi-temps et sur une attaque Orléanaise, Maxime Bernard est coupable d’un en-avant volontaire. L’arbitre pénalise ce dernier et l’envoie également se reposer. Les Rissois joue à 13 pendant quelques minutes avant de récupérer Youssef Soliman. Plus rien ne sera marqué, la mi-temps est sifflée sur le score de 17 à 0 pour les Rissois.

Ris a maitrisé cette première partie de rencontre et mène logiquement devant un adversaire qui n’a pas donné semble-il sa pleine puissance. Toutefois des signes inquiétants se manifestent, notamment les fautes répétées Rissoises et surtout un manque de liant de notre charnière. Tout cela nous dit que rien n’est encore gagné.

La partie reprend, les Rissois débute à 14 et vont le payer cash. Sur une faute dans nos 22 mètres, Orléans joue la pénalité à la main et marque en force. L’essai est transformé. Ris 17 Orléans 7.

Nouvelle faute Rissoise pour un hors-jeu de ligne, des 35 mètres le buteur Orléanais ajoute trois nouveaux points. Ris 17 Orléans 10. 47ème minute, c’est le retour de Maxime Bernard. Les avants Rissois ont retrouvé leur meneur, 49ème pénaltouche pour Ris mais le maul ne progresse pas, bien contré par les avants Orléanais. La balle est envoyée à l’aile, mais sur un ruck, Orléans récupère une pénalité et se dégage. 51ème minute, pénalité pour Ris qui ne donne rien mais Orléans est à nouveau à la faute. Nouvelle pénaltouche mais le ballon n’est pas capté et c’est une munition rendue à l’adversaire qui n’arrive toutefois pas à se dégager, le coup de pied du défenseur est contré. Mêlée pour Ris aux 5 mètres côté droit, le ballon est éjecté grand côté mais Orléans veille au grain, contre l’attaque Rissoise et récupère le ballon. Ris a laissé passer une occasion de prendre l’avantage mais Orléans ne s’est pas laissé faire.

60ème minute, Sébastien Fasquel écope d’un carton jaune. Ris repousse comme il peut son adversaire malgré ces infériorités numériques à répétition, mais se met en difficulté par manque de maitrise collective. 69ème minute, cela devient oppressant pour les Rissois qui se retrouvent une nouvelle fois à 14, et c’est Kévin Gilquin le finisseur qui en fait malheureusement les frais. Orléans finit par faire plier la défense Rissoise et marque Ris 17 Orléans 17.

72ème minute, Ris reprend l’avantage sur pénalité. Rémi Soler passe trois points mais rien n’est joué dans cette partie, tout peut basculer d’un côté comme de l’autre. Ris 20 Orléans 17. C’est Orléans qui se voit offrir une nouvelle pénalité, le buteur Junquet ne se fait pas prier pour remettre son équipe à égalité. Ris 20 Orléans 20.

Il reste cinq minutes de jeu mais plus rien ne sera marqué dans cette partie qui aura vu de Rissois dominateurs en première mi-temps et des Orléanais bien revenus dans la partie pour l’emporter 20 à 3 en deuxième mi-temps.

Score final Ris 20 Orléans 20

EN CONCLUSION

Est-ce le manque de compétition fasse à un adversaire que l’on savait coriace et qui avait livré un solide combat contre Orsay une semaine auparavant ? Orléans était en phase rachat après cette défaite. A partir de la fin de la première mi-temps, on a senti les Rissois en manque de repères et la charnière pourtant performante les matchs précédents a manqué de maitrise et d’allant pour alimenter correctement ses attaquants. Il y a aussi les joueurs exclus. Quatre cartons dans un match c’est toute une mi-temps jouée en infériorité numérique et même à 13 pendant quelques instants. Cette situation est rédhibitoire contre un adversaire de la trempe d’Orléans. Ris partage donc les points mais reste malgré tout invaincu sur sa pelouse. Il faudra toutefois gommer ces imperfections s’il on veut garder cette invincibilité pour la phase retour.

 

 

En lever de rideau, l’équipe espoirs s’est brillamment imposée malgré des conditions difficiles sur un terrain boueux sur le score de 28 à 23 contre un adversaire leader de sa poule et qui n’avait perdu qu’un seul match. Ris a marqué 3 essais contre 2 pour son adversaire et consolide sa troisième place au classement derrière Le PUC et Orléans.

 

Philippe Benne

 

Détails

Date Temps Ligue Saison Jour de match Temps plein
12 décembre 2021 15 h 00 min Seniors Equipe 1 2021 12/12/2021 80'

Lieu

Stade Latruberce
Rue de Fromont, Les Hameaux de la Roche, Ris-Orangis, Arrondissement d\'Évry, Essonne, Île-de-France, France métropolitaine, 91130, France

Résultats

ÉquipeButsRésultat
USRO20Nuls
Orléans20Nuls
Contact

Section rugby de l’union sportive de Ris Orangis

b Lun-Dim: 10h00 à 23h00