Grand Dole vs Ris Orangis
vs

Récapitulatif

Terrain en bon état, temps ensoleillé mais frais, vent soufflant en latéralité.

Rencontre arbitrée par Monsieur Aurélien Carillet de la ligue Rhône-Alpes.

 

Avec la fin du championnat qui approche, la lutte pour la qualification prend des allures de gladiateurs. Toutes les équipes qui prétendent disputer les phases finales fourbisses leurs armes et étudies scrupuleusement les adversaires pour en détecter leurs forces et leurs faiblesses. Ris fait partie de ce groupe d’équipes qualifiables, mais il faut compter  maintenant sur le retour de certaines. Il ne faut pas regarder seulement devant mais aussi dans le rétroviseur. Le voyage à Dôle ne sera pas une sinécure, au match aller Ris s’était imposé difficilement contre cet adversaire. Revenir avec la victoire permettrai de repousser à quelques encablures des poursuivants affamés.

Le coup d’envoi est donné par les Rissois qui jouent contre un vent latéral. Dôle joue dans le camp Rissois mais sans être dangereux, Ris maitrise et contre les velléités de son adversaire. 10ème minute, sur une pénalité jouée rapidement à la main, Maxime Bernard surprend la défense Doloise, sert Carl Kohne qui va inscrire en coin le premier essai de la rencontre. La transformation pourtant difficile est réussie par Maxime Bernard. Ris prend les commandes dans ce match est c’est bien parti. Dole 0 Ris 7.

Sur le renvoi, Ris se met à la faute, Dole ne prend pas le but mais trouve une belle touche mais les Rissois vont se dégager. 15ème minute, Ris est sanctionné pour une faute aux 22 mètres face aux poteaux. Ce n’est qu’une simple formalité pour le buteur local qui ouvre le score pour son équipe. Dole 3 Ris 7.

20ème minute, c’est au tour de Ris de se voir offrir une occasion de marquer. Des 22 mètres légèrement à droite, Maxime Bernard ajuste la mire et maitrise parfaitement Eole pour enquiller trois nouveaux points. Dole 3 Ris 10. 25ème minute, sur une touche avec lancer Dole, la défense Rissoise se laisse surprendre et se met à la faute. Pénalité facile accordée et le buteur local qui ajoute trois points. Dole 6 Ris 10.

Sur le renvoi on assiste à un beau mouvement Rissois mais l’action qui pouvait aller au bout avorte sur un en-avant, dommage ! Les premiers changements s’opèrent, Kilian Sevelin est remplacé par Victor Prévost.

35ème minute, Dole semble accélérer et devient de plus en plus dangereux. La ligne de but se rapproche et les Rissois finissement par céder face aux coups de butoirs de leurs adversaires. Dole marque un essai qui est transformé. Dole 13 Ris 10. Sur le renvoi Rissois, la balle ne fait pas 10 mètres et une mêlée est ordonnée au centre du terrain, il s’en suit un début d’escarmouche mais qui fait long feu et tout rentre dans l’ordre. L’arbitre sanctionne les Rissois (?) et accorde une pénalité aux locaux, cette dernière ne sera toutefois pas convertie et l’arbitre siffle la mi-temps sur ce score.

Rien n’est fait dans ce match, Ris est en place et malgré l’essai Dolois, la défense a plutôt bien fonctionnée. De plus les Rissois vont jouer avec l’appui du vent et c’est un élément non négligeable pour la suite de la rencontre.

Dole propose une sérieuse entame aux Rissois qui se mettent à la faute. Gaëtan Chappeland écope d’un carton jaune. Les Dolois prennent une mêlée, une réorganisation s’opère du côté Rissois, Nabil El Ansari remplace Wail Kribi et Kevin Gilcquin remplace Brandon Wood. 46ème minute, aidé par cette infériorité numérique, Dole marque et prend un peu le large. L’essai est transformé. Dole 20 Ris 10.

On fait rentrer du sang neuf dans l’effectif Rissois car on en a bien besoin. Chris Baudry remplace Adil Azza. 59ème minute, une attaque Doloise se développe, plusieurs placages manqués ouvrent des brèches dans la défense Rissoise. Dôle marque à nouveau sur ce temps fort et prend le large, essai entre les poteaux qui est transformé. Dole 27 Ris 10.

Cette infériorité numérique coute très chère aux Rissois qui encaissent un 14 à 0 et voient leur chance de victoire s’envoler. Bonne nouvelle, la sanction est terminée et Brandon Wood reprend sa place, Ris est à nouveau à 15. Ris Pousse à son tour et met la défense Doloise aux abois. C’est Dole qui va à son tour jouer en infériorité numérique, l’arbitre sanctionne d’un carton jaune un joueur Dolois. Ris prend la mêlée située dans les 5 mètres mais cela ne donne rien. Ris tente de forcer le verrou Dolois mais ne parvient pas à ses fins. Il y a de de la frustration mélangée à de l’impuissance, ce qui provoque la contestation chez les joueurs et ça, l’arbitre il n’aime pas et pénalise les efforts Rissois. Carl Kohne est remplacé par Mathias Petit, mais le Sud-Af doit revenir palier à la sortie de Louis Picot, ébranlé par un placage appuyé.

Une nouvelle fois on croit à l’essai mais il semble que l’on ait échappé le ballon sur la ligne. L’arbitre sévit une nouvelle fois à l’encontre d’un joueur Dolois qui doit laisser ses partenaires, est-ce que Ris va en profiter ? 79ème minute, à force de volonté, Ris finit par concrétiser sa domination est inscrit un essai par Victor Prévost, Yann Lucas ajoute les points de la transformation. Dole 27 Ris 17.

Il reste quelques minutes à jouer, il y a un bonus défensif à aller chercher mais Ris est trop court et on en reste là. L’arbitre siffle la fin de la rencontre.

Score final Dole 27 Ris 17.

EN CONCLUSION

Sur ce match maitrisé en début de rencontre, Ris s’est un peu mélangé les pinceaux. Il a manqué de la maitrise à certains moments de la partie, Ris a perdu le fil. On sait que dans un match il va y avoir de la frustration, l’arbitre fait parti du jeu, il peut avoir des décisions mal comprises et c’est à ces moments qu’il faut montrer toute sa cohésion. Le capitaine est le seul sur le terrain à faire passer le message collectif et ce n’est pas au collectif de s’exprimer à l’arbitre. Une leçon à retenir pour la suite.

Avec ce résultat, Ris va devoir lutter jusqu’au bout pour assurer sa qualification. Le PUC est son prochain adversaire, il va falloir faire preuve d’abnégation et de contrôle de soi pour confirmer la plus belle victoire que le groupe a connue cette année.

 

En lever de rideau, l’équipe Espoirs confirme son excellent état d’esprit et ne s’avoue jamais battue. Après un match relevé où l’issue finale a tourné en faveur des Rissois dans les derniers instants de la rencontre, Théo Batista inscrivant l’essai libérateur. Score final Dole 23 Ris 29.

 

 

Ph. B

 

Détails

Date Temps Ligue Saison Jour de match Temps plein
6 mars 2022 15 h 00 min Seniors Equipe 1 2021 06/03/2022 80'

Lieu

Exterieur

Résultats

ÉquipeButsRésultat
Grand Dole27Victoires
USRO17Défaites
Contact

Section rugby de l’union sportive de Ris Orangis

b Lun-Dim: 10h00 à 23h00