ActualitésCompte-rendu de la rencontre Ris-Orangis- RC Metz 25/10/2020

Compte-rendu de la rencontre Ris-Orangis- RC Metz 25/10/2020

Terrain rendu gras et lourd par la pluie.
Rencontre arbitrée par Monsieur Benjamin ASSIE de la ligue de Bretagne

A nouveau Ris reçoit pour cette journée de championnat. Le déplacement à Bourges la semaine dernière n’a pas pu avoir lieu, des cas de Covid avaient été détectés chez des joueurs de Bourges. Ris reste donc sur une bonne impression après sa brillante victoire face à Orléans et veut enchainer. Toutefois Les nouvelles directives sanitaires ont perturbé la préparation. Il a fallu tout replanifier et s’adapter pour les entrainements, la période n’est pas facile. Peu de changement dans le XV de départ si ce n’est l’absence de Rémi Soler blessé, remplacé par Abdel Arrioua nommé capitaine.

Metz donne le coup d’envoi. On attend du jeu mais les deux équipes s’observent et se neutralisent. Les défenses prennent le pas sur les attaques certes un peu molles. Ça devient même laborieux car de nombreuses fautes de part et d’autre hachent le jeu. A la 11ème minute Ris se met à la faute et des 25 mètres face, le numéro 8 Messin ouvre le score. Ris 0 Metz 3. Deux minutes plus tard, réplique immédiate des Rissois qui égalisent par la botte d’Antony Rodrigues. Ris 3 Metz 3. Sur cette pénalité, un joueur de Metz écope d’un carton blanc.

A la 20ème minutes, Metz déploie du jeu et trouve une touche à 5 mètres de la ligne Rissoise. L’action qui s’en suit ne donne rien, un joueur de Metz échappe le ballon. C’est la première action dangereuse, une alerte pour des Rissois atones en ce début de partie. Ris parvient à se dégager, mais a du mal à se dépêtrer de la défense mise en place par leurs adversaires pourtant à 14 à ce moment de la partie.

24ème minute, Ris de ses 30 mètres déploie une très belle contre-attaque qui surprend son adversaire. La balle parvient à Antony Rodrigues qui efface plusieurs Messins mais sa passe, synonyme d’essai, n’aboutit pas. Metz obtient peut-après une pénalité qui sera tentée, mais le ballon passe à côté.

La mi-temps est sifflée sur ce score de parité, Ris 3 Metz 3. Cette première période n’a pas été très captivante. Beaucoup de fautes de mains des deux côtés n’ont pas permis de développer beaucoup de jeu et d’occasions de marquer.

La deuxième période débute bien pour Ris qui prend le score suite à une pénalité offerte à son buteur Antony Rodrigues des 15 mètres face. Ris 6 Metz 3. Les minutes passent et Ris n’arrive pas à assoir sa domination. Son jeu est gangréné par des fautes de mains, des ballons tombés ou des passes qui ne trouvent pas leurs destinataires. Le jeu n’est pas du tout abouti côté Rissois, pourtant une nouvelle pénalité accordée permet à ces derniers de prendre un peu d’air. Antony Rodrigues avec 100% de réussite convertit cette pénalité. Ris 9 Metz 3.

56ème minute, Metz accélère. Les Rissois défendent mais se mettent à la faute et c’est Julien Langlais qui est prié de quitter ses partenaires pour 10 minutes sur carton blanc. Metz pilonne la ligne de but et la défense Rissoises réduite à 14 finit par céder. La transformation échoue, ce qui donne encore un mince avantage à Ris. Un avantage mais qui ne tient plus dorénavant qu’à un fil. Ris 9 Metz 8.

Metz croit de plus en plus en ses chances et affole la défense Rissoise, ça chauffe mais Antony Rodrigues semble extraire en toute légalité le ballon d’un maul et part en contre-attaque. L’arbitre ne l’entend pas de cette oreille et siffle une faute technique. Antony Rodrigues est prié de rejoindre également le banc pour 10 minutes et Ris joue à 13. Une mêlée avec introduction pour Metz est disputée dans le camp Rissois, le demi de mêlée décale un partenaire qui aplatit aux pieds des poteaux. L’essai sera transformé et Metz prend l’avantage. Ris 9 Metz 15.

66ème minute, il faut attendre le moment de cette partie pour voir enfin l’excellent ailier Louis Picot servi dans de bonnes conditions. Ce dernier se joue de plusieurs défenseurs mais il est stoppé dans sa course. Ris est sur un temps fort, une touche est trouvée près de la ligne de but de Metz mais la combinaison annoncée échoue, Metz récupère le ballon et se dégage. Décidemment rien ne va n’a et le public s’impatiente. On pense que les Rissois vont finir par trouver l’ouverture car Metz va jouer à 13. L’arbitre distribue deux cartons blancs aux visiteurs. Antony Rodrigues certes passe la pénalité et redonne l’espoir. Ris 12 Metz 15.

Mais les Rissois font le jeu de leurs adversaires. Et en supériorité numérique, plutôt que d’écarter les ballons, ils s’empalent sur l’excellente défense Messine qui ne demande que ça. A la touche ce n’est pas mieux, 4 ballons consécutifs perdus. Ris n’y arrive pas et l’arbitre siffle la fin du match.

Score final Ris 12 Metz 15
EN CONCLUSION

Autant La victoire contre Orléans avait été obtenue avec beaucoup de courage et d’abnégation, autant cette défaite apparait comme une résignation avec un peu d’envie de se battre face à un adversaire qui il faut le rappeler est un promu. On a senti, l’équipe apathique, sans ressort et sans âme. Les leaders ont déçu et n’ont pas su perpétrer la dynamique du match contre Orléans. La victoire était attendue, l’adversaire certes bien organisé en défense était à la portée des Rissois. Des remises en cause à venir et des changements attendus ? l’avenir le dira.

En lever de rideau, l’équipe réserve obtient un 4ème succès consécutif sur le score de 29 à 18 et prend la deuxième place de la poule derrière l’intouchable PUC. Un groupe de grande qualité qui produit un jeu complet et plaisant et dans lequel évolue des talents en devenir.

Philippe Benne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact

Section rugby de l’union sportive de Ris Orangis

b Lun-Dim: 10h00 à 23h00